Accueil  >  Vie au collège > Voyage des troisièmes à Paris

Rubrique Technologie

Voyage des troisièmes à Paris

Voici un petit article sur le voyage à Paris des troisièmes au Musée des Armées et au Palais de la Découverte.

Debout dès 5 heures du matin, il ne fallait pas avoir une panne de réveil pour être à l’heure au rendez-vous fixé à 5:45 sur le parking du collège ! Nous nous sommes retrouvés les traits un peu tirés mais excités à l’idée de la journée qui nous attendait.

Le voyage en bus s’éternisait un peu, nous faisions une petite pause à mi-trajet pour nous dégourdir les jambes. Nous sommes finalement arrivés vers 10 heures, au bout de 4 heures de route. Nous avions déjà faim !

Le bus nous a déposé devant le Musée des Armées, notre première visite. Situé en plein cœur des Invalides, le cadre était parfait. Après une fouille des bagages nécessaire, nous étions parés pour la visite. Le musée était très grand.

  • Nous avons commencé par la salle des armures, où nous pouvions admirer les armures de Henri IV ou encore l’épée de François Ier.
  • Après cette époque assez lointaine, nous sommes passés à une partie du musée plus contemporaine, avec des expositions des deux Guerres Mondiales. Des films et des objets réalistes de cette période étaient poignants.
  • Nous avons finalement pu admirer le tombeau de Napoléon situé dans la somptueuse chapelle juxtaposant le musée, après une courte pause. Étonnamment, le tombeau de Napoléon était gigantesque, mais était dénué de charme à mon goût. Sans doute était-il composé de matériaux rares.

Après cette découverte époustouflante, venait l’heure du repas. Pour la plupart d’entre nous, c’était un moment très attendu.

Ensuite, nous nous sommes dirigés vers le Palais de la Découverte, lieu de notre deuxième visite. Les professeurs nous ont laissés nous déplacer librement par petits groupes. Nous avons donc pu faire à peu près tout le tour du musée, ce qui était une petite prouesse au vu de la taille de ce bâtiment. Entre les salles de chimie, d’électricité ou de mathématiques, nous ne savions plus où donner de la tête. C’était tellement grand ! Mais réellement intéressant. Il y avait une multitude d’expériences à faire, mais malheureusement nous manquions de temps pour pouvoir toutes les réaliser, à notre grand regret.

A la fin de ce temps libre, nous sommes allés au Planétarium, où nous avons assisté à un film expliquant les différentes constellations et tous les mystères de l’univers... C’était assez compliqué !

A l’issue de cette visite, il fallait maintenant songer à rentrer. Nous sommes donc retournés à notre bus, avons une dernière fois embrassé Paris du regard, et c’était reparti pour 4 heures de trajet !

La pause méridienne fut plus agitée qu’à l’aller, à cause de la pluie battante qui faisait rage. Encore un peu enfants, nous nous sommes fait un plaisir fou en courant sous la pluie pour rejoindre l’aire d’autoroute.

2 heures de route plus tard, nous arrivions à Nevers vers 21 heures.

Voilà, c’était fini ! Cette longue journée nous a paru durer le temps d’un clin d’œil.

Justin Paviot

octobre 2017 :

Rien pour ce mois

septembre 2017 | novembre 2017

Services en ligne

Restez informé